la prévention du mélanome

 

Soleil, balade, plages, sorties… En été, on a tendance à se changer plus souvent et à être plus découvert que d’habitude. L’occasion de surveiller sa peau pour détecter les taches suspectes qui pourraient être en lien avec un mélanome, le cancer de la peau le plus dangereux mais aussi le cancer le plus fréquent chez l’adulte entre 25 et 50 ans*.

Une détection précoce offre de meilleures chances de guérison.

Alors, pour inciter le grand public à contrôler son épiderme et à consulter régulièrement son médecin ou son dermatologue, nous vous invitons à écouter entre le 11 juillet et le 5 août un spot de 30’’ sur la prévention du mélanome, réalisé avec le soutien des laboratoires MSD (poursuite de la diffusion possible après cette date).

Ces messages s’inscrivent dans le cadre d’une campagne nationale portée par le Syndicat National de Dermatologie et Vénérologie et différents acteurs du secteur.

* Cette année encore, plus de 15 500 nouveaux cas seront détectés en France.